Témoignage de Morgane



Depuis petite je n’arrivais pas à concevoir qu’il n’y ait rien après la mort,

C’est en grandissant que l’existence possible d’un Dieu me donna beaucoup d’espérance.

Des témoins de Jéhovah sonnèrent à la porte de mes parents, et ils acceptèrent une étude pour leur enfants.

J’acceptais donc une étude et allait de temps en temps aux réunions. J’entrais dans l’adolescence et alors je ne sentais pas pour autant de véritable relation avec un Dieu que je trouvais plutôt lointoin.

Il me semblait insurmontable de devoir faire tout ce qu’il fallait pour aller au paradis et échapper à l’Armaguéddon qui me terrifiait.

Je décidais donc de cesser l’étude et plonger dans les « plaisirs » qu’offrent le monde…Je vivais pleinement et pourtant malgré cela il y avait toujours un manque en moi…

Je me tournais donc vers le bouddhisme, un peu de spiritualité mais tout en restant « libre » de faire ce que je voulais me plaisait bien, mais au final je ne me sentais pas plus heureuse pour autant.

Je continuais tant bien que mal par moi-même d’être heureuse dans ce monde, en essayant de faire des choses par moi-même mais j’échouais pour beaucoup de choses et je n’étais pas très fière de moi du résultat.

Un jour, à bout, j’ai demandé à Dieu : si tu existes Dieu, montres moi le chemin, montres moi quelle est la religion qui est bonne, car moi je suis perdue et démunie.

Quelques jours apres en discutant avec des amis par Tchat, un chrétien m’a parlé par ce biais là. Au début j’étais très méfiante car il me posait des questions qui me laissaient perplexe du style : A quoi reconnait on un bon arbre ?

J’étais intriguée alors j’avais envie de continuer à discuter avec ce chrétien. En même temps je continuais ma vie dans ce monde sans me soucier du bien et du mal, mais au fur et à mesure de nos discutions je commençais à voir que ma vie avait vraiment besoin de ménage…

Un  jour, le voile s’est levé de mes yeux : Dieu était venu sur terre mourir pour moi, à moi de l’accepter ou de le refuser à tout jamais. Je ne pouvais me permettre de ne pas faire le mauvais choix. Je décidais donc de me lancer vers Dieu.

A l’époque où j’ai pris ce choix je vivais maritalement avec un homme. Je lui ai parlé et lui ai expliqué que maintenant ma vie était avec Dieu mais que je ne l’aimais pas moins pour autant. Il a accepté mon choix et je lui ai laissé le temps de choisir lui aussi. Il a grâce à Dieu accepté la vie avec notre Seigneur, et nous avons vécu un mariage magnifique. Aujourd’hui je ne regrette pas mon choix car depuis je ne suis plus jamais seule à faire des choix dans ma vie, Mon Dieu d’amour est là pour me guider et il a toujours rempli parfaitement son rôle.

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site