Témoignage de Christian


"Consacrer 5 minutes à connaître les fruits de La puissance de la tendresse de Dieu"

Je m'appelle Christian Lacombe. Je suis né dans une famille "chrétienne " avec un père qui réglait les problèmes de famille avec violence, et avec une mère qui vivait dans un monde de mensonges complètement irréel. J'ai vécu dans une famille où mes frères prenaient toute la place dans les occupations de ma mère. Etant une personne calme j'étais laissé à moi-même dans le premier âges de ma vie.
Après que ma mère ait trompé deux fois mon père, il déménagea pour aller divorcer en Suisse.
À l'âge de 10 ans, je voyais mes parents se traiter de tous les mots les plus horribles, et donc, mes frères et moi, nous nous remplissions de colère.
Ma mère, sous l'emprise de la violence de mon père, est repartie de zéro pour commencer une nouvelle vie. C'est durant ce temps là que je me suis fais de nouveaux amis et que dans mon cœur grandissait de la haine envers mon père et ma famille qui ont préféré s'occuper de la colère, de la haine et du mensonge au lieu de s'occuper de moi.
J'ai commencé à avoir des problèmes à l'école parce que je me défoulais verbalement et physiquement sur mes profs. Je haïssais les lois, j'ai était violent envers des personnes qui osaient me regarder dans les yeux, je m'amusais à tagger les voitures, les maisons, j'avais de la haine contre le monde, contre ce " Dieu ", contre mon père, contre ma famille.
Le jour arriva où mon père me frappa. Je me suis rebellé en le blessant aux côtes et je suis partis de cette famille de FOU. J'ai vécu 6 mois chez ma meilleure amie dans un petit appartement, je dormais au salon sur le canapé avec 6 chats et 1 chien (je n'aime pas les animaux).
Je trouvais un bien être fou dans la drogue et prenais contact dans des petites affaires de dealer. J'étais épanoui dans la drogue, le vol et la haine. J'aimais voir les gens souffrir (ça me faisait penser que c'était mon père).
Après la fin de ces six mois, je me suis fais adopter verbalement dans une famille yougoslave qui ont vécu la guerre dans leur pays. J'ai dormis plusieurs fois dehors et cette vie m'enrageait de plus en plus. Dans ce milieu là, j'ai pris contact avec des personnes qui jouaient avec des objets qui ont la puissance de satan. J'ai vécu toutes sortes de choses avec la puissance de satan. Ma réputation grandissait à grand pas, je me faisais respecter par beaucoup de personnes pour mon courage et pour la haine que je pouvais avoir. Je commençai à renter dans la cour des grands en cambriolant des maison et en volant des choses de valeur. Un soir, après avoir tenté de mettre le feu à la maison de mon père, je me suis saoulé car la dépression et la douleur dans mon cœur faisaient rage ; rage de cette douleur trop longtemps portée. Mon cœur détruit par la haine, j'ai perdu mon boulot parce que j'ai tapé mon patron, et ma vie au fond du trou, j'ai emporté Satan et la drogue avec moi.
Après environ une année que je sois partis de chez moi, l'EPJ(la protection de la jeunesse) a vu la situation que je vivais et a donc voulu me placer au plus vite dans : soi une famille d'accueil, soi en prison pour mineur. J'ai fais ma première prière au seul Dieu que j'avais entendu parler, le Dieu de la personne que je haïssais le plus au monde pour pouvoir aller en famille d'accueil. Mon père fit tout ce qui était en son pouvoir pour que j'aille en prison. Mon père a fait un deal avec l'EPJ pour qu'ils me dissent que ce n'était pas possible que j'aille dans une famille d'accueil.
Ma tante entendit mes problèmes et par miracle l'EPJ me laissa vivre chez elle. Je commençai enfin une vie stable, quelle bonheur d'avoir un douche le soir, d'avoir une chambre à soi, un repas qui t'attend. A cette époque, mon père et sa nouvelle femme ne pouvaient sortir de chez eux qu'en cachette car j'avais fait transmettre à toutes les personnes qui les entouraient et à tous mes potes que s'ils les voyaient, ils devaient les fracasser. Ils devaient m'appeler pour que j'aie la JOIE de les envoyer dans l'autre monde. Il y avait beaucoup de personnes qui me connaissaient et je pouvais dire que j'avais pas mal de pouvoir car j'arrivais à réunir beaucoup de monde. Mon père s'occupait de jeunes en difficultés dans son travail et s'occupait de mes potes. Hahaha , il lui a pas fallut longtemps pour que le directeur de l'association le mette à la porte, et pas fallut longtemps pour que mon père quitte la région au plus vite. Dans ma nouvelle famille les personnes avaient beaucoup de foi en Dieu, je grandissais dans cette famille avec des cadres extrêmement dures pour moi, qui, en avait jamais eu. Je commençais à ressentir cette envie de m'en sortir, de devenir une PERSONNE. En voyant le bonheur des amies de ma nouvelle famille, j'ai voulu mettre Dieu dans ma vie. J'ai voulu essayer pour la première et la seule fois, dans la plus grande sincérité laisser agir le Dieu de la personne que je haïssais le plus au monde. J'ai voulu le mettre à l'épreuve, je lui ai demandé que s'il vivait, il devait me faire arrêter la drogue, arrêter toute ma réputation et ma relation de trois ans avec ma copine. Je voulais qu'il me fasse recommencer une vie à zéro pour devenir une personne normale.
Ce jour là, Dieu m'a pris dans ses bras, et j'ai pu tout arrêter car Dieu me délivra. Je n'ai pas eu de difficulté à tout stopper, j'ai juste eu la foi de donner cette seule chance à Dieu. J'ai commencé à me faire des amis dans une église, à rentrer en contact avec des groupes de jeunes. Dans l'année qui suivit, j'ai pu trouver malgré mon ancienne réputation et mon cassier judiciaire un patron. Mon caractère c'est transformé en amour et en joie pour Dieu. J'ai appelé mon père un soir pour lui dire que je l'aimais que je lui pardonnais tout et je lui ai demandé de passer une soirée avec moi. Deux ans après ça, mon père me traitait encore de délinquant et de rebelle mais, je lui disais tout simplement que je l'aimais. J'ai réussit à prendre contact avec ma mère qui vit toujours dans ses illusions. J'avais goûté à la Puissance de Dieu, et Dieu m'a mis au cœur une fille de la haute société et personne ne pensait que notre relation pouvait marcher. Etant venu de la rue, de la merde, nous n'étions pas compatible pour eux. (Mais Dieu est vraiment puissant et a physiquement changé mon cœur.)
C'est après une année que dans l'église de ma copine j'ai pris pour la première fois de ma vie la Sainte Cène en ayant à ma gauche et à ma droite deux personnes qui avait une relation avec Dieu, qui le connaissaient et qui le mettaient en pratique dans leur vie. C'est à moment là que j'ai pu goûter à l'amour de Dieu et à sa tendresse. Je suis tombé parterre, éblouis par l'amour de Dieu dans mon cœur, j'ai pleuré de joie, mon cœur était TELLEMENT en joie ce soir là que je les louer presque tout la nuit en sautant de joie, et j'ai demandé à Dieu d'enlever de mon âme tout ce que j'avais fait avec satan et de me remplir de son amour à jamais, oui a jamais. Dieu me l'a accordé et aujourd'hui, je suis une personne qui est reconnue pour cette lumière que je peux transmettre aux personnes de mon entourage. Je n'ai qu'une pensée : c'est de dire au monde que ce Dieu est un Dieu vivant et un Dieu puissant et c'est un dieu d'amour, de paix. L'amour de l'Eternel m'entoure et la joie des écritures me fait battre mon cœur car pour moi, ce livre (la bible) et ce Dieu c'est une relation et pas une religion. Mettre Dieu dans ma vie a été un changement de la mort à la vie.
C'est fou de voir quand même, que les personne les plus proches de moi y on pas cru. Pendant plus de trois ans, elles faisaient tout pour croire que je vivais une vive de haine derrière ça. Laisser moi vous dire que je peux témoigner que seul Dieu a pu me ramener à la vie !
Je voudrais dire une chose à la personne qui aura pris le temps de lire ce que Dieu fait dans les vies des gens ou à la personne qui me dit que Dieu n'existe pas: tout simplement de laisser dans une grande sincérité profonde ton cœur ouvert à Dieu, et je vous promets qu'il viendra montrer la puissance de sa tendresse car Il désire plus que tout de te visiter que tu désir être touché par lui. Amen Seigneur
PS : j'ai jamais réussit à vraiment jouer avec satan même si je le voulais et j'ai fais encore pleins d'autre conneries très graves auxquelles je ne comprends pas pourquoi je m'en suis sortis intacte. C'est quatre ans après que j'ai appris que mes grands- parents priaient tous les jours pour moi .DE ME METTRE UN ANGE DANS MA VIE. Merci Seigneur pour ta grandeur. Alléluia

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×