La cène

 La Pâque (fête juive)  était observée pour commémorer la délivrance des enfants d’Israël de l’esclavage en Egypte.

A la veille de  sa mort  Jésus demanda aux siens de perpétuer le souvenir de son oeuvre par un double geste: partager un pain et boire à la même coupe. Le terme Cène  se traduit par "repas du Seigneur",

Pour comprendre ce sens de la Cène . Le pain rompu représente le corps de Jésus crucifié et le vin symbolise son sang qui a coulé

La Cène n'est pas qu'une commémoration, elle est aussi une proclamation de la mort du Seigneur . Prendre la Cène, c'est annoncer aux hommes le salut offert en Jésus Christ, c'est déclarer que ce que Jésus Christ a accompli autrefois ,est encore efficace pour tous ceux qui croient en lui aujourd'hui.

La Cène est le signe de la "nouvelle alliance" entre Dieu et ceux qui croient en Jésus Christ  Elle est éternelle,  Jésus en est le garant

La Cène fait également porter les regards vers le futur , vers le retour du Seigneur  . On peut y voir la préfiguration du "festin des noces de l'Agneau" moment de joie et  communion auprès de Dieu.


Qui peut la recevoir
  • Tous ceux qui ont acceptés Jésus Christ comme seigneur et sauveur dans leur vie et  accepter son sacrifice à la croix  peuvent participer à la cène
  •  (selon la bible) le baptême est précèdé de la participation à la Cène

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×